Mobilité

Le bus Tango, Annemasse Agglo

Dans une agglomération les plus dynamiques d’Europe (dans le périmètre du Genevois français : + 10 000 nouveaux habitants chaque année), les difficultés de circulations s’intensifient d’années en années, et nécessitent des actions en matière de mobilité à court et moyen terme. Afin de contenir l’augmentation des déplacements (+10% d’ici 2020), et préparer l’arrivée d’infrastructures de transport majeures à horizon 2022 (Léman Express, tramway, Bus à haut niveau de service (BHNS), etc.), trois axes de travail ont été définis, et s’articulent autour d’un seul objectif : améliorer la mobilité sur le territoire.

  • Axe 1 : poser les enjeux de financements des infrastructures avec les partenaires institutionnels (Canton de Genève, Région, Etat, Départements, etc.) et mettre en place les conditions financières de réalisation des projets 
  • Axe 2 : structurer une Autorité Organisatrice de Mobilité (AOM) du Genevois français
  • Axe 3 : encourager les initiatives avec l’accompagnement de l’essor d’un bouquet de services à la mobilité 

Il s’agit à la fois de développer des solutions concrètes, à l’attention des usagers (autopartage, covoiturage), et également d’anticiper l’augmentation des déplacements, en participant à la planification des transports à l’échelle transfrontalière du Grand Genève.

D’un point de vue institutionnel, le Pôle métropolitain prépare sa transformation dans le domaine des transports : avec la volonté de se hisser à la hauteur des besoins de mobilité, le Pôle métropolitain du Genevois français élabore actuellement un schéma métropolitain de mobilité, avec en ligne de mire la création d’une autorité organisatrice des transports à horizon 2025.

Cette prise de compétence progressive lui permet de travailler à des solutions de déplacements à deux échelles :

  • transfrontalière : accompagnement à l’effort en matière de développement et d’exploitation des transports, participation au déploiement du covoiturage ; planification des transports
  • intercommunale et locale : déploiement de l'autopartage dans le Genevois français avec Citiz

DECOUVREZ LES 10 PROJETS QUI CHANGERONT LA MOBILITE

DANS LE GENEVOIS FRANÇAIS

 

La mobilité dans le Genevois français en quelques chiffres

En 2016

      • Les transports correspondent au 2ème budget des ménages (soit 14%), avant l’alimentation
      • Des flux domicile-travail équilibrés entre le Genevois français et la Suisse
        • 50% des flux domicilie-travail sont internes au Genevois français
        • 42% des flux se font vers la Suisse
        • 8% vers d’autres territoires (Annecy, Évian, Cluses, etc.)
      • Toujours plus de voitures
        • 15 nouvelles voitures sont mises en circulation chaque jour dans le Genevois français
        • 1.05 : c’est le taux d’occupation des véhicules sur le Genevois français en domicile-travail. → Cela revient à dire que 100 voitures transportent 105 personnes. Il y a donc 95 voitures avec une personne et 5 voitures avec deux personnes !
    • Une faible utilisation des transports en commun, mais en augmentation chaque année
      • Une offre en transport en commun inférieure de 20% par rapport à des territoires comparables
      • 6% de part d’utilisation des transports en commun sur l’ensemble des déplacements. → Cela signifie qu’un déplacement sur 17 se fait en bus, car ou train.
      • Une augmentation de sa fréquentation de 30% ces 5 dernières années
      • Un potentiel pour la mobilité douce
        • 50% des déplacements quotidiens font moins de 3km.

A l’horizon 2020

        • + 106 000 déplacements supplémentaires en voiture par jour (soit + 10% par rapport à 2016), du seul fait du dynamisme démographique du territoire
        • Près de 800 millions d’investissement dans les transports : Léman Express, 3 tramways (Annemasse, Saint-Genis-Pouilly, Saint-Julien-en-Genevois), deux Bus à Haut Niveau de Service (Chablais et Pays de Gex), 2x2 voies du Chablais, accès facilités aux entrées de ville, voies cyclables, etc.
        • 4 000 places nouvelles en parking relais (soit 20 nouveaux P+R)
        • 8 gares françaises seront à moins de 40 minutes de Genève-Cornavin (contre une seule aujourd’hui : Bellegarde) : Annemasse, Bellegarde, Saint-Julien-en-Genevois, Valleiry, Reignier, La Roche-sur-Foron, Machilly, Bons.

[cliquer sur la carte pour l'agrandir]

 

Mobilité dans le Genevois français

Nos missions

          • Coordonner les démarches de mobilité et les infrastructures de transports à l’échelle du Genevois français
          • Élaborer un Schéma métropolitain de mobilité pour préparer la transformation du Pôle métropolitain en autorité organisatrice de la mobilité (AOM)
          • Recherche de financements pour le développement de l’offre de transports publics (Léman Express, tramways, bus, pistes cyclables, vélo stations, etc.)
          • Encourager les initiatives pour le développement de services innovants (projets auto-partage, covoiturage, Maison de la mobilité). Par exemple, le service d’autopartage Citiz, qui permet de louer de façon ponctuelle une voiture en libre-service, se déploie sur l’ensemble du territoire du Pôle métropolitain. Il complète l’offre de mobilité et contribue à la déprise de la voiture.

Projets et réalisations majeures dans le Genevois français

            • Décembre 2019 : Léman Express, création d'un tronçon de 16km entre la gare de Cornavin et Annemasse pour la connexion du réseau ferroviaire suisse et français
            • Réalisations et aménagements des gares CEVA de Lancy-Pont-Rouge, Bachet-de-Pesay, Eaux-Vives, Champel, Chêne Bourg, Cornavin et Annemmase

Pour tout savoir sur le CEVA, téléchargez le guide « CEVA, tout comprendre du projet en 7 questions/réponses » publié par SNCF Réseau.

Un guide pour tout comprendre du projet CEVA

Trams - axes forts de transport public

  • Prolongement du tramway n°12 vers Annemasse
  • Prolongement du tramway n°18 entre le CERN et Saint-Genis-Pouilly
  • Prolongement de la ligne de tramway n°15 de Lancy à Saint-Julien via les Cherpines
  • Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) RD 1005 entre Gex et Cornavin

Mobilité douce

  • Voie verte d'agglomération et mesures en faveur de la mobilité douce

Plus d'informations sur :